Ils s'engagent
< retour

Pierre Mayeur

Le 30/06/2021

« On a tout intérêt à ce que les personnes en situation de fragilité ne tombent pas dans la perte d’autonomie, ou en tout cas le plus tard possible. Bien vieillir chez soi, ça signifie paradoxalement sortir, et ce n’est certainement pas le syndrome de la cabane ! »