Actualités
< retour

Sheila McCarron et Joseph Volay

Le 17/06/2021

Les candidats titulaires du canton de l’Arbresle (69) Sheila McCarron et Joseph Volay du parti Génération.s, ainsi que les candidats remplaçants Marie-Luce Arnoux et Richard Chermettre, ont répondu à notre questionnaire pour une société plus inclusive.

1# Favoriser le lien social

Afin de rendre plus accessible la ville et ses infrastructures, seriez-vous favorable à inscrire un critère inclusif de « mobilité verticale » aux appels d’offres publics ainsi qu’aux conventions de subventions et conditionner le cahier des charges de remise en état ou de remise à niveau des bâtis publics ?

« Inscrire un critère inclusif aux appels d’offres et conditionner les subventions avec cette dimension revêt pour nous un réel intérêt dans le cadre de grandes opérations. »

Pour aller plus loin, seriez-vous prêt à participer à la construction et à la délivrance d’un label garant de l’ « accessibilité » de votre territoire (équipements publics, espaces de vie, etc.) avec l’ensemble des parties prenantes (usagers, collectivités, bailleurs, sachants, etc.) ? 

« Le label nous séduit dans le sens où il peut créer une émulation et un repère d’appréciation pour le grand âge et les personnes en situation de handicap. »

2# Placer l’accessibilité au cœur des enjeux du logement

Afin de poursuivre les efforts portés par les collectivités, seriez-vous prêt à engager tous les 5 à 10 ans un audit sur l’accessibilité du parc social, en concertation avec les bailleurs, les élus et les ascensoristes (sur les questions d’accès et de sécurisation des déplacements) ? 

« L’audit comporte évidemment un intérêt pour l’évaluation mais il représente une dépense globale au détriment de l’investissement. Nous restons plus modérés sur cet aspect, privilégiant les contacts réguliers avec les acteurs du terrain. Cela permettrait de gagner en réactivité aux éventuels besoins. »

Aussi, partagez-vous la conviction de re-flécher les budgets alloués à l’accès à et dans le domicile sur les équipements de mobilités verticales ? 

« Oui, nous sommes d’accord avec cette idée dans la mesure où le budget fléché soit partiellement dédié à l’équipement vertical car les personnes ayant de petits revenus ont encore réellement besoin d’aide pour des adaptations au sein même de leur logement. Encore faut-il chiffrer ce budget… »

3# Prévenir la perte d’autonomie et accompagner le bien vieillir chez soi

Seriez-vous prêt à vous engager pour permettre à toutes les personnes âgées de plus de 60 ans de réaliser cet audit préventif via, par exemple, un chèque « audit accessibilité » ? Dans une seconde phase, vous engagez-vous à inciter l’installation des équipements nécessaires via un dispositif d’aide au paiement, par exemple un chèque pour la « mobilité verticale » ? En cas d’urgence, partagez-vous l’ambition de réduire à 1 mois la visite d’un ergothérapeute à domicile suivant la demande ? 

« Dans nos cantons ruraux ce travail avec les ergothérapeutes est déjà engagé et prend tout son sens quand il est mené en coopération avec les services d’aide à domicile ou les SSIAD et SPASAD. Il ne s’agit pas de créer autre chose mais de soutenir financièrement ce qui existe déjà pour le renforcer. »

4# Permettre à tous un accès facilité à la mobilité verticale

Seriez-vous favorable à inscrire les solutions de mobilité verticale dans la LPPR (nomenclature qui répertorie les dispositifs médicaux) afin de permettre aux Français un remboursement partiel par la sécurité sociale ? 

« Cet engagement dépasse les compétences de l’assemblée départementale et engage une réflexion plus globale. Il est évident que plus nous sécuriserons le maintien à domicile des personnes âgées et personne en situation de handicap plus nous répondrons à leurs attentes. Par ailleurs, nous savons que le coût global d’un maintien à domicile est moins important que celui d’un placement en EHPAD. »


« Vos ambitions sont les nôtres. Et, plus globalement, nous nous mobiliserons sur l’accompagnement de projets innovants favorisant l’inclusion et le vivre ensemble intergénérationnel. »