Actualités
< retour

Rapport Broussy : comment répondre à l’enjeu de la transition démographique ?

Le 15/06/2021

Luc Broussy, président de France Silver Eco, directeur d’EHPA Presse & Conseil, et co-fondateur du Think Tank Matières Grises, a récemment remis un rapport interministériel sur l’adaptation des logements, des villes, des mobilités et des territoires dans le contexte de la transition démographique. Ce rapport brosse le portrait des mesures qu’il est urgent de prendre afin d’anticiper au mieux le vieillissement général de la population que nous allons connaître ces prochaines années. Il fait ainsi fait écho aux propos tenus par Luc Broussy lors de notre table ronde.

Une approche holistique

L’argumentaire de fond du rapport Broussy est qu’il est nécessaire de ne pas faire l’impasse sur un quelconque échelon de la société si l’on souhaite l’adapter durablement et efficacement à la transition démographique : « Vieillir chez soi suppose un logement adapté à ses fragilités présentes ou futures. Vivre chez soi suppose de bénéficier d’un quartier sécurisant, d’une ville bienveillante qui soient gages du maintien des liens sociaux. Vieillir chez soi suppose aussi des moyens adaptés de mobilités et de transports qui permettent que la vie à domicile ne se transforme pas en assignation à résidence. Vieillir chez soi suppose enfin de prendre en compte la façon selon l’environnement dans lequel nous évoluons (urbain, péri-urbain, rural, régions riches et jeunes, territoires âgés et dépeuplés…). » C’est une approche sociétale globale qu’il faut adopter, qui est ainsi déclinée en 80 propositions dans ce rapport.

Une proposition 21 centrée sur la mobilité verticale

Au coeur de ces propositions politiques à 360° se place également l’importance de la mobilité verticale. La proposition n°21 revient notamment sur le devoir de « porter une attention particulière à la mobilité́ verticale des personnes âgées dans le parc social ». En effet, si la France est globalement en retard dans son équipement d’ascenseurs (8 ascenseurs pour 1000 habitants contre 21/1000 en Espagne), la situation dans le parc social est particulièrement préoccupante : seulement 50 000 ascenseurs pour 5 millions de logements sociaux existent, alors que le vieillissement de la population y prend une ampleur exponentielle.

Il est enfin primordial de se rappeler que « dans notre société́, nous sommes tous le vieux de quelqu’un et chacun le sera à son tour ». La transition démographique nous concerne tous et fermer les yeux sur ses enjeux aboutira forcément à un important déséquilibre de notre société, alors que nous avons toutes les cartes en main pour s’y préparer en amont ; une action collective efficace est par conséquent impérative.

Pour lire le rapport : https://filieresilvereconomie.fr/dmediafiles/biblio/RAPPORT%20BROUSSY%20-%20MAI%202021.pdf